Problèmes hormonaux

L’ « ADAM » est l’un des phénomènes qui peut avoir une influence sur le bien-être de l’homme vieillissant.

 

C’est l’abréviation de ‘Androgen Decline of the Ageing Male’, qui se caractérise par une baisse des hormones masculines chez l’homme vieillissant. Il s’agit principalement de la testostérone (hormone masculine) produite par les testicules.

 

D’autres hormones – où l’on retrouve des hormones féminines – peuvent aussi jouer un rôle important ; c’est le cas de la dihydrotestostérone, l’oestradiol,...
Les problèmes de ces familles hormonales peuvent trouver leur source dans des malformations centrales (hypothalamus – hypophyse) ou au niveau des testicules.

 

hormver001L’hormone la plus importante que nous mesurons est la testostérone.

 

Le taux de cette hormone varie en fonction de l’âge, du moment de la journée, de la présence d’autres pathologies, de la prise de certains médicaments,...

 

Cette hormone masculine a une influence sur certains tissus. Nous pensons par exemple aux organes de reproduction avec, entre autres, la production de spermatozoïdes, la fonction sexuelle et le comportement sexuel (intérêt sexuel), le fonctionnement des muscles (la taille des muscles augmente, pas leur nombre). La testostérone a également une influence sur la peau et les cheveux (parfois même l’acné), sur le foie, sur la famille des graisses (cholestérol), sur les os (ostéoporose ou décalcification osseuse), sur la formation sanguine et l’immunité,...

 

Pour aborder cette problématique, nous utilisons le questionnaire ADAM de la St-Louis University.
Le résultat de ce test est considéré comme positif si vous avez répondu « OUI » aux questions 1 et 7 ou si vous avez répondu 3x « OUI » aux questions.

 

Le score AMS (Ageing Male Symptoms) est également utilisé dans notre clinique pour hommes.

Si votre médecin pense que cela est nécessaire, un traitement hormonal à base de testostérone peut être instauré. Ce traitement peut être oral (comprimé à avaler), intramusculaire (dans le muscle), au moyen d’un patch (pansement sur la peau) ou d’un gel, ou via une implantation (introduction d’un petit bâtonnet).
Il est important de souligner que la testostérone est étroitement liée au cancer de la prostate. Il est donc très important que ce traitement se fasse sous la supervision et le suivi précis de votre urologue – andrologue. La testostérone peut par exemple influencer votre ASP (substance capable de détecter dans le sang un cancer de la prostate).

 

On suppose qu’un traitement à base de testostérone peut influencer la masse graisseuse (l’indice de masse corporelle diminue). Il pourrait également être associé à une protection contre le diabète (sensibilité à l’insuline), la prévention de l’artériosclérose, et avoir une influence favorable sur la tension.

La testostérone va également faire en sorte que d’autres traitements éventuels, comme ceux par ex. pour les problèmes d’érection, puissent agir « efficacement ». La testostérone va influencer favorablement la qualité et la « vivacité » de vos corps caverneux.

 

PDF icoonExamens laboratoire

PDF icoonQuestionnaire ADAM

PDF icoonAgeing Male Symptoms (AMS)