Comment apparaît une érection normale?

Le pénis contient deux corps caverneux et un urètre. Les corps caverneux se situent en haut et l’urètre, en bas.
Un corps caverneux ressemble fort à une éponge: c’est un ensemble de petits creux interconnectés. Au repos, ces creux contiennent peu de sang. L’intérieur des corps caverneux est parcouru de petites artères. Au repos, ces petites artères sont rétrécies (comme si elles étaient pétries de crampes), de telle sorte que le sang affluent est pratiquement immédiatement évacué par les veines situées tout contre l’intérieur de l’épaisse paroi élastique des corps caverneux.

 

Lorsque l’homme est excité, les vaisseaux sanguins qui parcourent les corps caverneux se dilatent et ouvrent donc le passage à une plus grande quantité de sang à travers le pénis (normalement, 250 ml ou l’équivalent d’1 verre par deux minutes). Les corps caverneux commencent à gonfler, ce qui entraîne la compression des veines contre la paroi des corps caverneux, qui ne peuvent dès lors plus évacuer le sang: le pénis se raidit et reste rigide. L’érection est complète.

 

Par ailleurs, le mécanisme de l’érection est également influencé par les hormones coordonnées par l’innervation des corps caverneux. L’érection est donc un mécanisme extrêmement complexe, dont les différents éléments doivent être réglés avec précision. Dans le cas contraire, l’érection sera moins puissante, voire carrément absente. Parfois, certains hommes ont une bonne érection, mais celle-ci disparaît trop rapidement. Toutes ces formes d’impuissance sont à l’origine d’un échec de ce mécanisme complexe.